Éco’tidien, le blog

La raison d’être d’Éco’tidien

Les temps sont compliqués. La vie est de plus en plus chère, les salaires n’augmentent pas, les fins de mois sont difficiles. Pourtant, il faut bien payer les factures et continuer à vivre.

Combien de fois ai-je entendu ou moi-même prononcé cette réplique ?

Il y a cinq ans je me retrouvais avec un simple mi-temps, sans épargne et à plusieurs centaines de kilomètres de là où j’avais toujours vécu. Il m’a donc été nécessaire de mettre en place certaines pratiques afin de m’en sortir. Si aujourd’hui j’ai changé d’emploi et que ma situation personnelle et financière s’est normalisée, je ne renie pas pour autant ces quatre années « d’expériences budgétaires ».

Actuellement dans la vingtaine bien poussée et de plus en plus proche de la trentaine, je cumule désormais deux emplois en tant qu’agent territorial sous contrat (non titulaire et donc en CDD). Je ne suis malgré tout employé qu’à temps partiel. Seul des « extras » durant la période estivale me permettent un peu près d’atteindre, annuellement, un temps complet.

Je suis également jeune papa, et ma compagne est en CDD à temps partiel.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour connaître des fins de mois compliquées… en théorie du moins. Car si nous sommes loin de rouler sur l’or, nous nous en sortons plutôt bien, grâce à quelques astuces (internet est une mine d’or pour cela) ainsi qu’à une gestion budgétaire rigoureuse.

Éco’tidien est donc là pour partager (et échanger) sur l’ensemble de ces petites choses qui permettent d’améliorer économiquement le quotidien sans pour autant faire voeux de piété. Les astuces proposées ici sont faciles à mettre en oeuvre et à la portée de tous. Dès lors, pourquoi s’en priver ?

Ne pas vivre au dessus de ses moyens les siens... pas ceux des autres

La pression sociale pousse souvent à agir pareil qu’autrui dans le seul but de ne pas se sentir stigmatisé par d’éventuelles différences matérielles trop perceptibles. Aujourd’hui tout le monde se doit d’entrer dans le moule s’il ne veut pas être montré du doigt. exexemple : À l’aire du smartphone, plus aucun « jeune » ne voudrait se …

Lire la suite

Investir avec de faibles revenus ; une question de volonté le revenu ne fait pas tout

Non, il ne faut pas avoir des revenus de cadre supérieur pour investir ! Que l’on gagne 1000€ par mois ou 5000€, il faut surtout s’en donner les moyens. En France, les prestations sociales permenttent, théoriquement, à ceux qui ont de (très) faible revenus de vivre le plus normalement possible. Il y a bien sûr …

Lire la suite